Problèmes en école

Bonjour,

J’écris ce post dans l’optique d’avoir des avis et savoir si des personnes ont vécu ou connu des situations similaires à la mienne et surtout des possibilités de me sortir de cette situation.

Je suis actuellement en ESOG.

Je pense subir du harcèlemement. Depuis quelques semaines certains élèments pourrissent l’ambiance de mon peloton. Moqueries, jugements, rumeurs… Je suis moi même passé par ce genre de comportements. J’ai pris sur moi pendant plusieurs mois mais suite à des rumeurs sur mon orientation sexuelle, des questions génantes… j’ai pris la décision de faire un compte rendu à ma hiérarchie car ces comportements impactent ma formation et mes notes.

J’ai été pris en compte par un RED très engagé dans ma problématique. Certains faits ont été avoués par les auteurs de ces comportements d’autres non par peur des sanctions. J’ai réussi à obtenir qu’un témoignage. Je pense que certaines personnes ont peur de témoigner.

Les auteurs vont recevoir leurs sanctions par le colonel de l’école prochainement.

Suite à cela, des décisions ont été prises par mon commandant de peloton (remodulation des chambres, devoir écrit à rédiger pour l’ensemble du peloton). Je me retrouve dans une chambre avec des personnes qui me repprochent d’avoir dénoncé ces faits et qu’ils subissent les sanctions « parce que j’ai fais un CR ». L’ambiance dans ma chambre est pesante et les réfléxions à répétitions également… Certains cadres disent que je suis suceptible… Du coup je n’ose plus dénoncer des faits.

Je ne sais plus quoi faire… Demander un entretien avec le général de l’école, stop discri, dénoncer mon contrat?

9 « J'aime »

Tu as eu la bonne réaction.

Si ils se permettent de faire de « l’harcèlement » envers l’un de leurs camarades, comment peuvent-ils porter haut en couleur les valeurs de la Gendarmerie Nationale?

Sois fort/forte. Ne les laisses pas te pourrir.

6 « J'aime »

Tu as bien fait d’avoir fait un compte rendu. Les mauvais comportements, surtout ceux qui nuisent à autrui, doivent être dénoncés.
Ne surtout pas abandonner l’école a cause d’eux. Tiens bon et ne te laisse pas faire.

2 « J'aime »

Ces personnes ne représentent absolument pas les valeurs de la gendarmerie et sont indignes du métier de Gendarme.
J’espère que les sanctions iront jusqu’à la révocation.
Tiens bon et va jusqu’au bout de ta formation !

4 « J'aime »

Surtout tiens bon, continue ta formation et défends toi du mieux que tu peux! si tu as besoin de parler ou quoi que ce soit on est là. On est avec toi!

1 « J'aime »

Il te reste combien de temps d’école ?

Je suis très peinée pour toi , à mes yeux tu as fais le bon choix tu as bossé pour en être arrivé là c’est pas des idiots qui vont te gâcher ta chance merde !!
Courage prends sur toi (j’espère que tu as bientôt finis l’école) , reste jusqu’à la fin de la formation surtout tu mérites !
Et si tu as besoin, moi je suis là et je suis certaine que beaucoup de gens ici aussi , courage :muscle:

1 « J'aime »

Merci à tous, je vais essayer de tenir bon. Il me reste 4 mois d’école.

2 « J'aime »

C’est triste cette histoire de faire ça à leurs propres camarades, honte à eux. Tu as bien fais il ne faut pas ce laisser faire.
J’espère ne pas tomber sur des gars comme ça quand je serai en école parce-que je serai pas aussi patient que toi. BRAVO et bon courage

Si on se sent harcelé, le bon réflexe est évidemment le CR, surtout que la gendarmerie est très à cheval dessus dernièrement, c’est d’actualité. Et c’est une très bonne chose, trop d’abus.

Nous considérons ici que ton compte rendu est justifié car tu as pesé le pour et le contre, nous ne reviendrons pas dessus.
Nous avons uniquement ta version des faits et rien d’autre, c’est compliqué pour nous de te dire si « tu as bien fait ou non », j’en suis désolé…

Attention cependant, et là je ne parle pas de ton cas mais je préviens, de ne pas faire un CR au moindre sentiment d’harcèlement, car dans de rares cas cela est très subjectif et erronée (fatigue morale, mentale, pression etc. font que nos repères changent et nos ressentis s’en trouvent erronés).
Je pense que c’est ce qu’ont dû penser certains cadres, d’où leur réponse.
Cela donne des ailes à certaines personnes procedurieres qui vont s’inventer un harcèlement pour être mutées, gagner en grade etc. Personne n’est dupe et la vérité éclatera toujours.

L’école peut être compliquée, pour de multiples raisons: milieu clos, évaluation h24, jugement des autres, groupes etc etc. ce qui est paradoxalement représentatif du comportement social humain. Attention de ne pas tomber dans le mélodrame. En gendarmerie on ne peut pas s’épanouir si on se retrouve seul.

Mon seul avis personnel que je donnerai est celui-ci: il m’est arrivé à peu de choses près la même chose en école, ça commençait à bien parler dans mon dos et même lors des rassemblements devant les cadres.
Avant même que ça aille plus loin j’ai pris les personnes entre 4 yeux et j’ai mis les choses à plat. Sans violence verbale ou physique.
Cela n’a rien changé à leur vision de ma personne, et je ne leur en veux pas, on ne peut pas aimer tout le monde. Mais au moins ils ont arrêté de m’ennuyer et se sont simplement contentés de m’ignorer.
Problème désamorcé.

T’es tu suffisamment entretenu avec eux? Avec fermeté ? Car si ce sont des personnes nuisibles peut être ont-ils répandu la rumeur que tu as tout fait ça dans leur dos sans leur en parler, ce qui expliquerait le comportement de ta chambre.

Personne ne doit juger ou commenter ta décision: le CR n’appartient qu’à toi, personne ne doit le modifier et l’enquête qui arrive mettra à jour ce qui doit l’être.

En attendant, n’hésite pas à remettre les pendules à l’heure à ceux qui se sentent pousser des ailes, tout en restant poli mais ferme. Crois moi, ça fait la différence.

Courage pour la suite et n’hésite pas à en parler à des personnes ouvertes, ça aide.
À bientôt en unité :wink:

8 « J'aime »

Bonjour, ne dénonce surtout pas ton contrat, pense à ton projet. Selon moi, tu devrais essayer de passer outre, même si ce n’est pas facile. Si cela va trop loin, en revanche, n’hésite pas à le dire car ce ne sont pas des comportements attendus d’un militaire (mais ne vas pas tout les jours voir les cadres pour dire lui il ma dit ça etc … Tu sais ce que tu vaux et ce que tu veux, donc accroches-toi y.

Bonne continuation et soyez fort.

1 « J'aime »