Record de démission en gendarmerie

C’est tellement vrai :rofl: se prendre des reflexions comme quoi on court pas par un mec qui dit quand une garde a vue tombe sur son QL « ah bah non, je suis en QL, a demain »…

1 « J'aime »

:rofl: je te dirai un truc, ne fais surtout pas cette connerie… en gendarmerie tu n enquetes pas, tu passes ton temps soit en pam a gerer des trucs nuls soit au bureau a prendre des plaintes nulles. Tu n as pas le temps d aller dehors, tu passes ton temps au bureau a ecouter les plaintes des cassos pour la garde des gosses ou parce que le voisin a deplacé la cloture…
Il ne faut pas ecouter les clips de recrutement ou 90 minutes enquete, c’est a 1000 lieues de la realité
Si j’avais pu avoir un avis éclairé au moment de m’inscrire au concours jamais j aurai fait cette connerie :rofl:
Mais maintenant a toi de voir en ton ame et conscience

1 « J'aime »

Le quotidien dépend énormément d’une unité à l’autre, parfois tu es surchargé, parfois non.

Concernant l’attrait que on peut attribuer aux affaires, le fait de traiter un peu de tout permet de se former, en tout cas je le vois comme ça.

Il n’en reste pas moins que parfois une affaire qu’on pourrait qualifier " d’intéressante" arrive et c’est dans ces moments là que on se dit que faut profiter de ce qu’on a bossé avant pour tout donner dedans.

A savoir que les enquêtes judiciaires peuvent naître de différentes façons, bien souvent il s’agit d’une plainte initiale mais parfois un renseignement d’un habitant qui est corroboré par diverses sources, peut t’amener à ouvrir toi même ton enquête et déboucher sur un gros dossier.

Maintenant si l’aspect bureau est loin de ce que tu recherches, il conviendrait probablement de t’orienter vers un PSIG, tu seras beaucoup dehors et au contact justement

Enfin sur le fait de commencer réserviste je suis mitigé, je l’ai fait mais ça n’avait pas grand chose à voir avec l’active, bien souvent on t’envoie sur les " petites inter" ce qui est normal en soit tu es là pour renforcer l’effectif et aider les sog à libérer un peu de temps mais du coup ça permet pas forcément de voir la pluralité de ce qui se fait

1 « J'aime »

Je suis un peu d’accord avec toi,mais apres il reste la mobile tu brasses un petit peu ou le PSIG pour éviter tout ce que tu as énuméré

La mobile on va pas se mentir, comme la garde c’est pas un boulot de gendarme… et oui le psig mais maintenant le psig c’esr devenu le refuge des GD qui ne savent pas ecrire le francais
Desolé mais les EG crevettes pour moi n’ont rien a faire en psig

3 « J'aime »

Oui c’est un autre métier ça c’est sur. Le PSIG permet de fuir la GD justement. Qu’est ce que tu appelles EG crevette ?

Tu vas continuer en GD pour le coup toi ?

1 « J'aime »

Oui ca permet de fuir la GD justement, pour les mous du bulbe pas capables de traiter une procedure
Mais du coup ces gens la partent en psig et vont se la couler douce toute leur carriere (parce que oui, le psig c’est un repaire de fainéants) alors que le mec qui fait le boulot va rester toute sa carriere en brigade a faire de la merde

Moi? En GD? :rofl: plutot crever
J attend la passerelle en fin d’annee, et je guette les offres d’emploi en PM a coté de chez moi… je vais pas te mentir, etre celibataire geo a 35 ans, 3 enfants, a 300kms de chez moi pour faire un boulot que j’aime pas…

3 « J'aime »

Bon vent à toi en PM alors. En attendant, essaies de ne pas dégoûter les autres merci.

2 « J'aime »

Pas besoin de moi, vous vous degouterez vous memes en temps utile

1 « J'aime »

T’as bien raison, il est vrai que ça ne doit pas être facile pour toi. Force à toi !

Je pense que les autres sont assez intelligents pour faire leur propre avis.

1 « J'aime »

Que tu ne sois pas heureux dans ton boulot je peux le comprendre mais tes propos sont limites insultants…… je n’arrive pas à comprendre pourquoi tu rabaisses les autres ….

4 « J'aime »

J’ai aussi du mal à comprendre pourquoi rester sur ce forum aussi…
Ne plus aimer le métier est une chose, squatter chaque topic pour dire qu’on n’aime plus ce métier en est une autre, notamment avec le côté insultant…

18 « J'aime »

Bonjour,

Je ne suis pas tout à fait d’accord, les fainéants, il y en a partout, que ce soit parmi les administratifs, en GD (psig ou brigade) ou même en GM. Personnellement j’en vois de partout.
Je vois également des personnes qui se donnent à fond.

Après la Gendarmerie n’est pas parfaite, loin de là, et ça me touche particulièrement. Si on prends l’exemple d’un couple, forcément les défauts de notre moitié nous touchent. Concernant la Gendarmerie c’est pareil… Après à nous de savoir si on peut faire avec ou non.

5 « J'aime »

Je n’ai absolument pas dit qu’elles devaient s’abstenir d’aller dans les unités de terrain ! J’ouvre uniquement le débat sur la nécessaire question à se poser avant d’envisager des enfants : 1/ est-ce que dans ma situation c’est possible, 2/ est-ce qu’avec mes possibilités personnelles (capacités d’adaptation, force mentale…) d’affronter cette situation ça va être jouable, 3/ Est-ce que mon conjoint est en mesure d’assumer mon emploi du temps dans cette nouvelle situation et pallier à cela… Voilà le genre de questions qu’il faut se poser à mon sens. Certes il y a beaucoup d’exemples comme ceux que tu cites, et heureusement, mais il y a beaucoup de contre exemples aussi. C’est trop facile de critiquer ensuite le fonctionnement, l’emploi du temps, l’éloignement, l’indisponibilité pour sa famille, etc… Lorsqu’on entre en Gendarmerie il faut avoir fait le tour de tous ces aspects, être au clair avec tout ça, pour ne pas ensuite regretter. Ce n’est pas un métier comme un autre, l’engagement passe avant tout, donc il faut être sûr de supporter les contraintes. Ceci vaut bien entendu pour la vie privée qui se joue en parallèle de la vie pro.

3 « J'aime »

La mobile ne serait pas un ‹ ‹ boulot de gendarme › › ? Tiens tiens ! Alors d’après vous ce serait quoi exactement le boulot de Gendarme mobile ? Ce n’est pas maintenir ou rétablir l’ordre, ce n’est pas assurer la sécurité de nos concitoyens ou des édifices et instances nationales et/ou diplomatiques ? Ce n’est pas participer à représenter l’Etat Français sur tous les territoires, en et hors métropole, à l’étranger ? Ce n’est pas intervenir au profit des unités départementales dispatchées sur tout le territoire français ? Ce n’est pas prendre les mêmes risques que les gendarmes départementaux ou gardes républicains ? Ce n’est pas assurer la sécurité des personnes souhaitant manifester dans le calme et le respect lors de manifestations autorisées ? C’est quoi alors pour vous le métier de Gendarme mobile puisque vous semblez le connaître mieux que moi qui l’ai exercé ? Merci de m’en informer puisqu’il semble évident que j’ai du passer à côté de pas mal de choses…

1 « J'aime »