22 ans après les faits, un ex-gendarme jugé en appel pour le meurtre d’une étudiante à Lille

« Après 17 ans d’enquête et grâce aux progrès de la science, l’ADN de l’auteur présumé avait été identifié »

http://lessor.org/22-ans-apres-faits-ex-gendarme-juge-appel-meurtre-dune-etudiante-a-lille/