Demande de report d'incorporation suite a une blessure

Bonjour a tous, j’ai passé ma visite médicale à laquelle j’ai été déclaré apte il y a un mois, or il y a trois semaines je me suis fait une fracture de la malléole en faisant du sport. J’ai donc du me faire opérer et j’ai une plaque avec vis qui peut être enlevé que dans 9 mois minimum avec une rééducation jusqu’en fin octobre au plus tard, je m’adresse donc à vous, pensez-vous qu’il est possible de demander un report d’incorporation pour mon cas, et est-ce que des personnes sont ou ont été dans le même cas que moi ?
Ou encore est-il possible d’intégrer la gendarmerie avec une plaque ?
En vous remerciant par avance.

Aïe, contacte ton centre de recrutement mais il me semble que ton concours n’est valable qu’un an … tu devras donc sûrement tout recommencer … à confirmer.

Je me suis trouvé dans une situation à peu près similaire: apte, date d’incorporation communiquée, mais opération inévitable entre-temps → je n’ai pas attendu de repasser devant le médecin à l’incorpo en sachant pertinemment que celui-ci allait me déclarer, au mieux inapte temporaire, et au pire inapte définitif.

J’ai donc anticipé, et dès que j’ai eu connaissance de la nécessité de mon opération (1 mois avant l’incorpo), j’ai contacté le BRCE par téléphone et sollicité un report pour raison médicale.
J’ai adressé un courrier par e-mail, expliquant brièvement la situation, avec les justificatifs adéquats (convocations d’hospitalisation) sans entrer dans le détail (ils ne sont pas médecins, et donc n’ont pas à en savoir), et en annonçant une durée estimée de convalescence. J’ai obtenu une réponse positive environ 2 semaines après.

Environ 3 mois après l’opération (c’est la durée annoncée dans le courrier que j’avais adressé), j’ai été recontacté par le BRCE qui m’a proposé de me placer sur une décision d’incorporation prochaine. Il s’est trouvé que je n’avais pas encore récupéré totalement. On m’a répondu que ce n’était pas un problème, et qu’il me faudrait simplement revenir vers eux quand je m’estimais à nouveau apte, ce que j’ai fait, après avoir vu (initiative personnelle) à nouveau un médecin militaire afin de faire établir un nouveau certificat d’aptitude, prenant de fait en compte la récente opération. Je ne voulais pas avoir de mauvaise surprise lors de la visite d’incorporation.

Je suis entré en école 2 mois plus tard !

Tu peux donc tenter ta chance, et si tu parviens à n’être incorporé qu’après avoir fait retirer ta plaque, c’est probablement ce qu’il y a de mieux à faire.
Le risque que tu prends à passer la visite d’incorporation en l’état, c’est d’être recalé bien sûr… mais pour combien de temps ? À toi de voir.

Quant à la durée de validité de ton concours… il n’y en a pas, tant que tu ne refuses pas une incorporation sans raison valable.
Dans ma promo (incorpo mi-2020), il y avait un lauréat de 2017, et plusieurs de 2018. Chacun avait semble-t-il de bonnes raisons d’en être !

Bonne chance pour la suite :slight_smile:

6 « J'aime »

Superbe réponse et la meilleure qui soit! :slightly_smiling_face:

Merci beaucoup de pour ta réponse, je vais croiser les doigts.

Je suis dans le même cas que toi, je devais rentrer en incorporation à Tulle aujourd hui mais début juillet je me suis facturé la malléole, opération, vis et la je commence ma rééducation.
Quand j ai appelé pour prévenir, on m a mis inapte temporairement et ils vont me recontacter après ma visite chez le chirurgien le 19 août.
Voila

1 « J'aime »

Bonjour.
J’ai besoin de l’avis de ceux qui sont susceptibles d’avoir une info.
J’ai eu ma date d’incorporation pour dans 1 mois.
Cependant, il y a 15 jours j’ai eu un accident de moto. Entorse cervicales seulement pour moi (on s’en sort vraiment bien !).
Aujourd’hui je ne porte plus de minerve mais j’ai encore des douleurs, des anti-inflammatoires et des séances de kiné pour le moment même si c’est en bonne voie.

Ma question est : pensez vous qu’il est plus sage de demander un report d’incorporation ?
Et dans ce cas, qui contacter ?
Meric pour vos réponses

Bonjour, je recherche également des informations.

Je suis également tombé en moto le 7 août, j’ai eu droit à une fracture du scaphoide avec une visse au poignet droit. J’ai eu ma visite médicale aujourd’hui avec comme résultats une inaptitude temporaire d’un mois.

Ils m’ont donc programmé une autre VM dans un mois de plus avec une visite et radio chez le chirurgien au préalable bien sûr, pour avoir un bilan de consolidation.

Le truc c’est que apparemment je dois suite à ça voir un chirurgien militaire en plus à Marseille pour savoir si je suis bien apte ou non. Lors de la VM on m’a expliqué que ça marche selon des « S », si le chirurgien militaire me met S1 ou S2 je suis apte mais si il met S3-4 ou 5 c’est inapte à vie…

Auriez-vous des informations sur ça ? Par ce que je vous avoue c’est pas très réconfortant tout ça.
Est-ce que je garde également le bénéfice du concours ?
Merci de vos réponses et désolée pour le pavé :sweat_smile:

Demande l’avis de ton kiné et de ton médecin. Si tu n’as pas de faiblesse à part des douleurs que tu effaces avec du paracétamol ou ibuprofène, il ne devrait pas avoir de problème.
Donc demande l’avis et évite de mettre ça sur le tapis avec le service de santé.

En effet c’est le médecin militaire qui va te classer.
« S » veut dire membres supérieurs.
Ta blessure et les soins que tu as sont assez courant. Si tu n’as pas de restriction ça devrait bien se passer.
Il peut t’arriver 3 classements:
Apte => pas de retard
Inapte temporaire (3T)=> incorporation différé jusqu’à résolution du problème
Inapte définitif=> C’est terminé sauf recours ( et encore)

Pour le « 3 » vérifie sur la circulaire que tu peux trouver sur le forum

Bon courage

Merci pour votre réponse et les informations, je croise les doigts pour la suite.