École et éloignement familial

Bonsoir ! J’aurais aimé avoir des retours sur votre façon de gérer l’éloignement familial en école. Sur une journée, est-ce qu’il y a des temps morts qui permettent de téléphoner (midi et/ou soir) ?
Concernant les weekends, je me demandais aussi vers quelle heure on est libéré le vendredi et s’il y a une heure de retour limite le dimanche soir.

Honnêtement au début je l’ai très mal vécu… En couple et proche de ma famille ça m’a fait mal de passer de mon cocon à la vie militaire.

Au début tu es coincé plusieurs semaines donc impossibilité de rentrer chez toi. Pour le téléphone on nous le prennait la journée au début et très peu de temps le soir voir pas du tout car beaucoup d’amphi les premières semaines. Il m’est arrivé de ne pas téléphoner à mes proches pendant plusieurs jours.

Heureusement avec le temps tu auras plus de liberté et tu pourras téléphoner et rentrer chez toi.

1 « J'aime »

Ce que tu me dis ne va pas rassurer ma copine mais il vaut mieux qu’elle soit prévenue pour s’y préparer, et moi aussi… Je pense que la période kaki est particulièrement difficile de ce point de vue là, après c’est un peu plus détendu ?

Après effectivement ça se détend :wink:.

Après il ne faut pas oublier que l’éloignement familial sera permanent une fois affecté . Votre copine pourra vous suivre cependant .

Rien à voir avec l’école. Sa copine pourra vivre avec lui, sa famille lui rendre visite et il pourra téléphoner facilement.

Oui voilà, de toute manière je suis conscient qu’être gendarme suppose des sacrifices, mais ma question portait vraiment sur l’école. Je cherche surtout des réponses pour la rassurer, et pour anticiper les choses.

Ah oui ils prennent carrément le téléphone ? Pas possible de l’avoir sur soit durant la journée donc

Autant pour moi je me suis éloigné du sujet de l’école :slight_smile: . En ce qui me concerne quand je parle de l’école avec ma femme ( comme je compte plus tard être SOG ) je lui dit que même si il n’y a pas beaucoup de téléphone il y a certains week end , des sms furtifs , et certaines vacances , même si c’est limité . L’école reste l’école , ça ne dure pas des années non plus :slight_smile: . Elle a 32 ans et est très mature donc elle comprend très bien . Je ne pense pas que tu auras du mal a la rassurer , sur certains RETEX j’ai vu des personnes qui arrivaient toujours a se débrouiller pour passer un petit coup de fil par ci par la . Bon courage en tout cas :slight_smile:

2 « J'aime »

Ça dépendra de ton commandant de compagnie peut être mais nous c’était comme ça.

Pareil pour moi, le téléphone était interdit « sur le temps de l’instruction », c’est à dire de 8h à 12h et de 14h à 21h30
Mais sachant que le matin et le midi c’est TIG ou activités diverses il reste plus beaucoup de temps
On avait interdiction de l’utiliser et même de l’avoir avec nous donc je le laissais H24 dans mon armoire. Apres le BF je le prenais tout le temps avec moi comme l’ambiance était ( un peu) détendue

Il faut penser au bivouac aussi, pendant 5 jours tu n’auras pas de téléphone. Nous on avait pas le droit d’avoir de montre non plus

D’accord, donc dans le pire des cas il reste uniquement le soir après 21h30 et l’heure d’étude pour passer des coups de fil ?

1 « J'aime »

Après 21h30 ou 22h en fonction des compagnies, et interdit pendant l’étude.

Voilà, en sachant qu’à 22h tout le monde au lit

Donc de 21h30 à 22h il faut prendre sa douche, préparer ses affaires pour le lendemain,…ça laisse pas beaucoup de temps pour appeler

1 « J'aime »

Ma femme va faire la gueule sachant cela ^^. Mais bon, il faut se dire que ça ne sera que temporaire.

Ah ça, entre le temps libre inexistant et les week ends bloqués c’est pas facile
Mes 5 premières semaines j’ai été bloqué à l’école, après c’était une semaine sur 2. Vers novembre / décembre j’ai été bloqué 6 semaines à cause de la grande semaine et du départ à St Astier
C’est treeeeeees long

1 « J'aime »

Tu étais dans quelle école Walkyrie ?

A Chaumont Brrrrrrr

Hello, chacun le vie différemment des autres.
Pour ma part j’avais préféré dire à mes proches que je voulais communiquer avec eux uniquement par sms et non par appel.

Pcq je savais pertinemment que c’était + facile pour moi de gérer la distance pr sms pour éviter d’entendre leur voix et y penser après…

C’est exactement ce que j’ai fait, je n’ai pas appelé pendant 8 mois, je n’ai fait qu’envoyer des SMS
Mine de rien c’est pratique, car tu ne sais jamais quand on va t’appeler pour faire un truc, ou si il y a rasso surprise, tu balances le téléphone dans l’armoire et tu réponds plus tard

Je valide