Entretien Jury : Quelle est la première question que le jury vous a posé ?

Salut à tous ! :wave:

J’ai une question concernant l’épreuve de l’entretien avec le jury.

Une fois que le chapitre « exposé » est clôturé, de quelle façon le jury amène le candidat à évoquer ses motivations ?

  • Est-ce que le jury lui propose de se présenter succinctement et d’expliquer les raisons de sa candidature ?

  • Ou, de but en blanc, est-il possible que le jury mette à l’épreuve sa motivation en interrogeant directement le candidat sur un point particulier de son parcours ?

Comment s’est amorcé pour vous l’entretien de motivation ?

Merci d’avance pour vos réponses :innocent:

Salut à toi !

Pour ma part, mon entretien n’était pas structuré avec différents points mais beaucoup plus accès sous forme de dialogue interactif. Je suis pas fan du style « PowerPoint » et au final le Lieutenant et l’Adjudante-Chef avec qui j’étais, étaient rapidement rentré dans ce jeu là.

Je n’avais aucune structure, on pouvait parlé d’un sujet et d’un coup divagué sur un autre. Je redoutais cette épreuve, j’en suis sorti avec la banane tellement j’avais eu un bon feeling.

Sur le point de la motivation, tout au long de l’échange, j’ai évoqué ci et là diverses raisons, mais encore une fois sans plan type.

Ce que j’explique n’est pas forcément la bonne méthode, ça passe ou ça casse suivant affinité du jury

1 « J'aime »

Oui je pense que le jury est totalement libre de faire comme il veut.

Après l’exposé, il peut soit te poser des questions sur ton exposé ou bifurquer sur tes connaissances dans la gendarmerie ou sur l’actualité ou encore sur tes motivations.
Et bien sur il peut te poser les questions dans n’importe quel ordre.

2 « J'aime »

Ca marche !
Pas besoin d’arriver en ayant préparé un pitch alors. Tant que les raisons, motivations sont claires, c’est ce qui importe, si je vous suis bien.

Pour ton cas, ils t’ont donc notamment demandé d’énumérer les raisons de ton projet SOG ?

Effectivement ils m’ont demandés brièvement mon projet d’avenir, et le pourquoi, « Et pourquoi ça et pourquoi pas ça ? ». Mais rien d’insurmontable, loin de là.
Ils m’ont surtout poser des questions sur mon unité d’appartenance, si je m’y sens bien, les missions, etc…
Une seule question de culture générale et le reste était uniquement sur mon unité et moi-même

1 « J'aime »