Evoluer de GAV à Sous Officier

Bonjour,

J’ai vingt deux ans, titulaire d’un diplôme d’études supérieures, je prépare actuellement le concours de GAV. Je souhaite d’abord avoir une première expérience dans la gendarmerie, avant de passer le concours en interne de Sous Officier.
J’ai néanmoins quelques craintes. En effet, beaucoup de GAV témoignent de la difficulté d’évoluer au grade de Sous Officier pour différents motifs : refus de la hiérarchie, candidatures ajournées malgré d’excellentes notes, sans motifs…

J’aimerais donc avoir des retours à ce sujet. Pour ma part, j’aimerais passer le concours Sous Of après six mois ou un an entant que GAV. Auquel cas, est-il préférable de passer directement le concours Sous Of ?

Merci par avance pour vos réponses :slight_smile: !

2 « J'aime »

La logique de vouloir commencer par GAV pour avoir un premier aperçu est bonne.

Certains échouent à passer SOG pour de multiples raisons, mais beaucoup d’autres réussissent également. C’est un concours, tout le monde ne peut pas être reçu. Sachant que les tests GAV sont tout de même plus simples que le concours SOG.

4 « J'aime »

Il n’y a donc pas moins de chance d’évoluer au grade sous of entant que GAV, qu’en passant directement le concourant externe ?

En étant GAV tu peux passer le concours aussi bien en interne qu’en externe. J’incorpore en fin de mois (concours externe) et la moitié de ma compagnie est formée par des GAV. Il faut simplement bien préparer toutes les épreuves du concours, que tu sois GAV, civil ou militaire.

1 « J'aime »

Si vous ne possédez pas le baccalauréat, sachez que la “voie” GAV vous offre la possibilité de devenir un jour gendarme de carrière (Sous-Officier). En effet, les GAV peuvent passer le concours en interne au bout d’un an d’ancienneté seulement. En outre, un gendarme adjoint volontaire entre plus rapidement en école puis en unité : en moins de six mois, vous pouvez faire vos premiers pas en Gendarmerie et vous constituer, de fait, une solide expérience.

3 « J'aime »