Faire un recours suite à un non-recrutement

Bonjour, je vous explique ma situation. J’étais en école de sous officier à Tulle fin 2022; malheureusement pour des raisons personnelles, j’ai du quitter la formation. Après cette décision j’ai eu beaucoup de regrets, c’est pourquoi j’ai décidé d’utiliser ma dernière cartouche au concours externe. À ma plus grande déception, je n’ai pas été lauréat même après une préparation poussée. Je ne sais pas si c’est l’oral ou le psychologue qui n’est pas passé mais la note était éliminatoire. Directement après ça je me suis inscrit au concours GAV Hors sélection. Je n’ai passé aucun test hormis l’inventaire de personnalité. J’ai passé un entretien complémentaire avec une psychologue à la suite de quoi quelques semaines plus tard j’ai également reçu un mail négatif. Durant les entretiens avec les psychologues, je pense avoir été toujours très clair et honnête sans pour autant me mettre des bâtons dans les roues. Sachant que j’ai déjà réussi le concours SOG, je ne comprends pas ce qui ne passe pas cette fois. C’est pourquoi, j’envisage de faire un recours même si je sais que cela peut être mal pris. Actuellement, je n’ai plus de chance en externe, je dois attendre 2025 pour me représenter au concours GAV et je commence à prendre de l’âge. Donc si quelqu’un sait à qui je dois m’adresser merci. Ma décision n’est pas encore prise, mais j’aimerais prendre de l’avance si jamais je devais en arriver là. Bonne journée à vous.

Bonjour
Il doit y avoir une erreur d’année, 2023 au lieu de 2022 ou 21, car le concours de mars 2024 n’est pas encore terminé, et les admis et recalés ne connaitront leurs notes qu’en juillet.

Personne ici ne connait ton histoire, mais il semble évident qu’aux yeux de la gendarmerie, tout n’est pas « rassurant » et ils ne veulent peut-être pas prendre de risques, d’où les deux échecs récents.
Concernant la possibilité de faire un recours, outre le fait que le SOG est un concours et que le jury est souverain, c’est compliqué car il ne semble pas y avoir de base pour le faire (sauf à envisager une expertise psy puisque c’est là que ça semble bloquer…), à part ton immense déception, qui est compréhensible, mais qui ne suffira pas, sans vouloir te décourager.
Pour les tests GAV, tu peux les retenter car on ne peut pas t’en empêcher. Mais ton dossier reste à leur disposition. Tu as peut-être une chance encore, s’ils veulent bien reconnaître ta pugnacité, ta résilience, ta détermination,…à persister.
Bon courage en tout cas

Oui, effectivement je viens de corriger les dates. Pour le concours SOG je sais qu’il n’y a pas de recours à envisager. Mais pour le concours GAV Hors sélection, on nous informe qu’on peut contester la décision. Si tu sais comment procéder je t’en serais reconnaissant. Je pense peut être tout de même être réserviste et tenter le concours en interne par la suite. C’est pourquoi je réfléchis encore sur ma décision à faire recours. Merci de ta réponse de en tout cas.

Alors non, je ne sais pas comment procéder pour ça.
Peut-être que la voie réserviste est une bonne option :wink: