La pratique du sport en compétition en gendarmerie

Bonjour,

Je viens de réussir mon concours SOG et je me pose pas mal de questions sur la vie en gendarmerie. Actuellement, j’occupe un poste en CDI avec un emploi du temps assez structuré, ce qui me permet de planifier mes entraînements et mes compétitions.

Ma question est la suivante :

En gendarmerie mobile ou départementale, est-il possible de s’organiser pour s’entraîner après les services (autre que la muscu et le running :joy:) ?

Est-il facile de poser des permissions pour participer à des compétitions ?

J’aimerais beaucoup continuer à pratiquer le cyclisme ultra-distance en compétition après mon arrivée en gendarmerie.

Merci pour vos réponses :muscle:

L’avantage en GD est que tu es, sauf mission exceptionnelle, tous les soirs chez toi, donc une certaine stabilité. Reste à voir l’organisation des services de nuit, astreintes, etc.

En mobile, quand tu es à résidence tu es complètement dispo notamment le soir, mais quand tu pars tu n’es plus chez toi…

Pour les vacances, l’avantage non négligeable est qu’on a 9 semaines quand même. Après, il faut s’arranger avec les autres pour poser. Et par exemple cet été pour les JO, c’est maxi 15j. Mais ça reste exceptionnel.

2 « J'aime »