Nouveau décret concernant les réservistes et le port d'armes

Bonjour à tous,

Un nouveau décret du 25 Octobre concerne les réservistes, mais je ne comprends pas vraiment ce qu’il apporte :

« Art. R. 312-23-1.-Les réservistes de la gendarmerie nationale sous contrat d’engagement à servir dans la réserve opérationnelle peuvent être autorisés, par décision du commandant de la formation administrative, à transporter et détenir des armes, munitions et leurs éléments de la catégorie B appartenant à l’Etat, pour l’accomplissement de leur service dans les conditions prévues par les règlements particuliers de la gendarmerie nationale. »

Cela signifierai que nous aurions désormais sous accord le droit de détenir notre propre arme, de la transporter et la stocker personnellement ?

Source : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/article_jo/JORFARTI000048257883?fbclid=IwAR34NuO23PyU42iCYpffJtvVCQJLVOmm5Ur8w3ApVLzaMjx3JTyBpQROx74

N’hésitez pas à en discuter !

Salut, non je pense que c’est uniquement pendant le service, pas en civil.

Si je ne dit pas de bêtise, il me semble qu’il y’a plusieurs années les reservistes avait une lacrymo de dotation qu’ils pouvaient transporté en civil. Mais cela à était abandonné.

Je vois.
Mais si c’est pendant le service, c’est déjà le cas aujourd’hui, un réserviste est porteur depuis plus de 25 ans d’une arme de catégorie B, le décret n’a alors pas d’interêt. Je ne suis pas sur que cela veuille dire cela.
Au plus plausible, ça serait de conserver l’arme entre deux journées de service par exemple, mais pas de l’avoir sur soit hors service, ce qui serait inutile et infondé.

2 « J'aime »

le DGGN lors de son audition a expliqué que l’objectif est que nous puissions avoir notre arme chez nous dans un coffre (comme les actifs) afin de pouvoir réagir sur demande du CORG rapidement a proximité de chez nous en attendant les PAM/PSIG

lien de l’audition du Général : Budget 2024 : audition du directeur général de la gendarmerie nationale

2 « J'aime »

Quid de la sécurité lors d’une inter CORG en faisant sortir un réserviste seul?
Et si c’était un guet apens l’appel?..

Dans mon unité les réserviste doivent être surveiller par un sous-off pour manipuler leurs armes (qui leur sont prêté pour le service), cela serait donc surprenant qu’ils puissent avoir une arme chez eux qu’ils pourraient manipuler sans surveillance

Il semblerait que l’on parle d’une intervention « des derniers mètres », d’après l’explication du DGGN : Un réserviste immédiatement disponible dans une zone d’environ 300 mètres autour d’un incident léger, cela permet de « montrer du bleu », en attendant la patrouille PAM ou PSIG. Il ne s’agirait pas d’un départ en intervention, avec son propre véhicule. Ce qui fait que le réserviste peut alors s’y rendre à pied facilement pour démêler la situation, prise d’identité mais non pas d’intervenir. Donc d’avoir dans des coffres sécurisés son arme de service prêtée.
Dans la vidéo, à partir de 1h21min

Aux dernières nouvelles normalement c’est uniquement pour les GAR, pas les sous-off et off de réserve.

Hum, intéressant. Pas logique du coup car l’expérience/sérieux/compétences sont plutôt lié au grade qu’aux GAV. Dommage que ça soit dans ce sens là si c’est le cas. Mais intéressant ce sujet quand même