Quand peut-on entrer dans un PSIG ?

Bonjour, à tous, je me pose actuellement une question, la voici : peut-on entrer dans un psig en étant monogalon et si oui au bout de combien d’années d’expérience après l’école ? Merci d’avance

1 « J'aime »

Bonjour.
Soit tu tombes en Psig après 4 ans de mobile, soit tu fais une demande de mutation pour partir en psig au bout de 4 ans en brigade (3 ans si brigade défavorisée).
Il y aura peut être des EG affectés en PSIG dans quelques années mais rien de sûr.

En tant que monogalon, à part connaître un général, appel à volontaire ou cas exceptionnel, tu ne pourra pas rejoindre de psig.

3 « J'aime »

Même appel à volontaire si ya d’autres personnes plus gradees, ce ne sera pas le monogalon qui sera prit

2 « J'aime »

Ok ok merci pour les réponses mais du coup pourquoi en mobile ils peuvent intégrer le PI même monogalon ? :man_shrugging:

Hé bien car PI=/=PSIG. C’est comme ça :slight_smile: Il y a des tests avant d’intégrer un PI

Brigade défavorisée c’est à dire ? C’est une brigade située dans une zone pauvre à forte délinquance ?

Ça c’est une ZSP : Zone de sécurité prioritaire, beaucoup de délinquance

En gendarmerie les régions défavorisées, sont des régions très peu demandées car peu attractive ( climat, pauvreté, monde du travail pour le conjoint ect… ) c’est le cas du Grand Est par exemple.

2 « J'aime »

Et de Givet!

Une brigade défavorisée peut l’être car elle est très isolée (en montagne notamment), ou alors parce qu’en plus de ça le casernement est pourri et vetuste. Dans ces cas, tu peux faire une demande de mutation au boit de 2 ans de présence au lieu de 3

2 « J'aime »

Ce n’est pas forcément le cas.
Comme pour toute unité, il existe un nombre de places attribuées à chaque grade.
Donc s’il y a une place de Gendarme, un Marechal des Logis Chef ou supérieur ne pourra prétendre à la dite place.

Si c’est une place de Gendarme et que cela ce joue entre un gendarme de carrière et un gendarme monogalon, effectivement, le gendarme de carrière sera préféré.
Néanmoins, cela reste à l’appréciation de la hiérarchie qui aura le dernier mot.

Tu parles de ta brigade là non ? :rofl:

J’aimerais bien qu’elle soit défavorisée, mais même pas !

1 « J'aime »

Bonjour,
Il y a t il un moyen de voir les régions défavorisées sur lintranet ?

Autre question, c’est possible d’intégrer un PSIG en sortant d’école GA? Apparament on ne peut plus maintenant c’est SOG obligé, mais la brigade de ma ville m’a dit la semaine dernière que il y aurait des entrées en GAV PSIG dans leurs unité ??

Suite au drame de Saint Just, le ministre de l’intérieur a voulu professionnaliser les PSIG et transformer les places GAV en SOG.

1 « J'aime »

Alors pourquoi il y a encore des entrées GAV PSIG dans certaines brigades ?

Le temps que tout se mette en place mais sur le moyen / long terme les gav en PSIG c’est finito

Ça dépend des brigades avec le manque de personnel, mais perso si c’est pour faire à peine quelques mois et on te dit que tu dois partir pour être remplacer par un SOG, est-ce que ça vaut le coup…
Surtout que par chez moi actuellement dans le 44, les GAV des PSIG sont partis en Brigade.

Salut !

Oui c’est possible mais ça va se raréfier de plus en plus jusqu’en 2024/2025 où tous les postes GA seront (normalement :upside_down_face:) remplacés par des postes SO.

Perso j’ai intégré un PSIG Sabre en septembre dernier alors que selon ma hiérarchie en sortie d’école c’était censé être impossible de par mon manque d’expérience et la composante sabre qui implique que les gars doivent être encore plus pro qu’un PSIG « classique ».
Comme d’habitude tout dépend d’où l’affectation se fait, de la hiérarchie et de l’organisation de la RH.

A titre d’info depuis mon arrivée l’unité à perçu un autre GA sorti d’école et devrait en percevoir de nouveaux au cours de l’été.

Au passage pour répondre au sujet principal l’entrée en PSIG en sortie d’école SO devrait commencer à se faire sur les promos de cette année si ça n’est pas déjà le cas grâce au pass-PSIG à passer en école mais je ne sais pas exactement comment ça se passe pour l’affectation.