Quels sont les métiers des femmes de gendarme?

Bonjour à tous,
J’aimerais aborder le sujet sur les métiers que font en général les femmes de Gendarme.
Avez-vous des retours à me faire svp ?
Bonne journée.
Romain

Bonjour,
C’est à dire ? Je ne vois pas ce que tu veux dire

1 « J'aime »

Dans quels secteurs d’activités les femmes de Gendarme peuvent trouver du travail sans trop de difficultés tout au long de la carrière de son compagnon/mari, en sachant qu’il va y avoir de la mobilité

Eh bien dans tous les secteurs (en partant du principe que la personne est complètement indépendante). Ce n’est pas parceque tu es « femme de gendarme » que tu auras des difficultés de ce côté là.
Pour ma part j’habite en escadron et je suis en formation dans le tourisme.
Je ne sais pas si ça t’aide :woman_shrugging:t2:

4 « J'aime »

https://www.je-change-de-metier.com/les-metiers-de-a-a-z

:rofl::rofl::rofl::rofl::rofl::rofl:

1 « J'aime »

Bon par contre ça risque de coincer si la femme du gendarme veut se lancer dans le traffic de stups… :smiley:

7 « J'aime »

C’est pas très recommandé :eyes:

C’était pas nécessaire :wink:

1 « J'aime »

C’était sur le ton de l’humour 🥸

2 « J'aime »

Il n’y a pas de limite, tout dépend des qualifications de la personne.
Cela dépend aussi de sa capacité et de sa volonté de s’adapter.

Les métiers de la fonction publique peuvent être plus compliqués pour choisir le lieu d’exercice de la fonction. Apres tout dépend du CV du ou de la compagne du gendarme. Certaines qualifications sont recherchées partout en France alors que d’autres le sont moins ou très spécifiques à une région. En étant marin ou moniteur de ski tu réduis évidemment les possibilités d’exercer ton métier partout en France… Tout dépend aussi de l’objectif du gendarme. Certaines régions sont défavorisés et il est beaucoup plus facile dy etre muté si tu recherches un rapprochement.

2 « J'aime »

N’importe quel métier :blush: ma mère de base était vendeuse dans le prêt à porter maintenant elle est éducatrice sanitaire et sociale :blush: le métier de gendarme du compagnon ou de la compagne ne va pas freiner l’autre dans sa recherche d’emploi :blush: parfois les patrons aiment bien savoir que l’autre est dans les forces de l’ordre, ça peut avoir un côté rassurant.

3 « J'aime »

Je me permets de relancer ce sujet car c’est une question que je me pose, qui m’intrigue et que je trouve intéressante.

En sachant que le gendarme opère en milieu rural, il se peut qu’il se retrouve en plein milieu de la brousse :sweat_smile:. Et là je pense que le panel de métier se réduit pour la ou le conjoint.

J’aimerais savoir comment sont vécus ces changements pour ceux qui partagent notre vie ?
Est-il facile pour eux de s’insérer professionnellement en subissant les mutations?

Voilà voilà, si vous avez des RETEX, ou des réponses à mes questions, je veux bien les lire :slight_smile:

1 « J'aime »

Ça dépend dans quelle branche il se trouve et dans quel département tu tombes. Certains retrouvent vite, d’autres non.

Moi où je suis, les conjointes travaillent dans les villes généralement ( Neufchateau, Nancy ) donc à 25 min et 50 min de route.