Réserviste, après la PMG

Bonjour à tous.
J’ai donné ma candidature pour être réserviste, j’ai juste une question.

Après la PMG, est-ce que on est intégré dans la caserne la plus proche de chez soi? Ou peut on en choisir une si on est à proximité de plusieurs casernes ? Merci d’avance pour vos réponses.

Bonsoir,
Les réserves sont gérées à un niveau départemental. Tu auras accès aux BTA/COB de tout le département en fonction de la demande.

Personnellement, je me limite à 4 unités (histoire de bien connaître tout le monde, d’être « vue régulièrement » et de bien m’adapter au fonctionnement de chaque lieu), à moins de 30 minutes de chez moi (pour limiter la fatigue de la route après parfois de grosses journées), mais le choix appartient à chacun.

Je t’invite à lire les retex, suivant le département, les bureau réserve ne fonctionnent pas de la même façon (volontariat ou disponibilité). Il y a un sujet sur le positionnement dans Minotaur, il me semble.

Merci beaucoup de ton retour qui va beaucoup m’aider :wink:

1 « J'aime »

Chez nous dans l’Hérault c’est différent. On est affecté à une compagnie puis dispaché dans les unités de la compagnie ou en détachement autonome de réserviste. On ne choisi pas non missions ni les unités d’emploi. Avec ce système rien n’empêche d’être envoyé un peu plus loin dans le département si il y a un manque de réserviste à certaine date. Les fonctionnements diffèrent selon le département. Il faudrait que quelqu’un de ton département te réponde.

Dans le Rhône, il n y a pas bcp de mission. Du coup c est beaucoup de CORG, brigade des transports (ces deux missions il faut une formation spécifique qui n est pas d actualité pour les nouveaux faute de budget), Détachement d’appui territorial (on part de Lyon et on va je ne sais où), poste de police de la caserne Delfosse. Pour le moment rien en brigade.

Merci pour tout vos témoignages, je viens de la Sarthe. En faisant qu’elle que recherche, j’ai vue que par chez moi, la majorité des casernes sont des COB et BTA

Et j’ai réussi à avoir le témoignage d’un réserviste de ma région qui m’a confirmé que les missions était variées.