Retex parcours Inscription-Incorporation (Long)

Salut à tous !
Fraichement convoqué en école de Gendarmerie (Le 22 Juillet à Dijon), je voulais partager mon parcours et pouvoir aider/rassurer ce qu’ils veulent tenter de se lancer dans cette grande aventure qu’est la Gendarmerie :slight_smile:

Tout d’abord j’aimerais préciser que depuis le tout départ de mon inscription, je passais mes journées sur le forum à la recherche de Retex et d’aide…
J’aimerais remercier toutes ces personnes qui m’ont aidés à mieux comprendre le système, les différentes épreuves, de m’avoir rassuré, etc…

Maintenant, je pense que c’est mon tour d’aider les recrues du forum et d’apporter une touche de fraicheur niveau Retex (Enfin un Retex GAV 2024 récent haha)

Commençons…

Premièrement, il est primordiale de préciser que je viens de Valence dans la Drôme; Donc mon CIR est celui de Sathonay-Camp (Vers Lyon);
Les temps d’attentes et les fonctionnements d’épreuves peuvent différer selon les régions et les CIR/CSC
Ne soyez donc pas offusqués ou/et étonnés de voir que certains de mes temps d’attentes ne sois pas forcément les mêmes que les vôtres :slight_smile:

Après des études en Sociologie abandonné, j’ai décidé de suivre une voie que j’ai toujours voulu suivre et qui me plait depuis des années… LA GENDARMERIE !
J’ai donc décidé en Novembre d’abandonné mes études et le 25 décembre de m’engager dans la Gendarmerie en tant que Gendarme Adjoint Volontaire Agent de Police Judiciaire Adjoint (GAV APJA) ! (Je compte devenir SOG dans le futur)

Après avoir rentrer quelques formalités dans le site de la Gendarmerie pour le recrutement de GAV, je patiente presque 1 semaine avant de recevoir un mail pour les premiers tests le 20 janvier 2024 : LES TESTS SUR ORDINATEUR…

1) Les tests sur Ordinateur se composent de 3 tests :
- Un QCM de Culture Général (Notés)
- Un QCM de Français (Notés)
- Un QCM Psy (Non Notés)
Je vous conseille LE PLUS TÔT d’acheter un livre de révision sur les Tests GAV (à la Fnac… Cultura… A peu près 20 euros); Ce livre m’a permis de réviser tous les tests en long et en larges !

Bref…
J’arrive à 9h20 pour ma convocation à 10h à Sathonay-Camp, je me présente à l’accueil du publique, on me fouille, me demande ma convocation et ma pièce d’identité et on m’invite avec 14 autres futurs GAV (je l’espère pour eux) à attendre dehors que quelqu’un viennent nous chercher…
9h50, un Gendarme vient nous chercher, nous demande de nous mettre en ligne et d’avancer en marchant au pas vers la salle informatique;
Il nous explique le test, nous invites à aller au pipi room avant et c’est parti pour le stresse…

Les tests ne sont vraiment pas dures tant que vous révisez assidument.
Concernant le test psy, un conseil, répondez franchement et sans mentir aux questions posés; Ce n’est pas notés et cela sera examinés par un psychologue affiliés à la Gendarmerie…
BREF. Les tests finis, je pensais avoir tout échoué. On nous annoncent recevoir les résultats des tests dans 2 heures par mail…
Je rentre les larmes aux yeux jusqu’à ma voiture, rentre chez moi en 3 heures (c’est long) et STUPÉFACTION : Je suis admis !
Je reçois ce mail qui m’affirme ma réussite au test et que je serais convoqué pour un entretien près de chez moi.
Génial !

2) L’entretien avec un Gendarme.

Moins stressant, moins de préparation mais tout aussi important que tout ce que vous allez passer : L’entretien !
Je reçois 2 semaines après mon mail de la réussite de mes tests une convocation pour l’entretien au CIRFA de ma ville à 14 heures le 16 Février 2024.
Il nous est demandés (aux autres futurs GAV et moi-même de s’habiller convenablement, venir avec un CV et nos diplômes civils et surtout LE PLUS REDOUTÉS la lettre de motivation…

Le but est d’écrire PENDANT l’entretien une lettre de motivation d’une page entière sur vos motivations pour rentrer en Gendarmerie et ce qui vous démarques des autres.
MAIS STUPÉFACTION : Je reçois un mail de notre Major pour l’entretien qui nous proposes (Aux 2 autres futurs GAV et moi-même) d’écrire la lettre de motivation chez nous et de la présenter le jour de l’entretien.

Le 20 février, j’arrive à 13h30 avec mes 2 camarades devant le CIRFA ! Nous sommes accueillis… ‹ ‹ Convenablement › › par des militaires semblant appartenir à l’armée de terre selon leur discussions qui nous invitent à nous assoir dans une salle d’attente.
40 minutes d’attentes et de stresse plus tard, chacun notre tour, nous sommes demandés dans le bureau du Major pour l’entretien; Je passe le deuxième.

Je rentre, je me présente, le Major très souriant me demande ma carte d’identité, mon CV, ma lettre de motivation, etc…
Il lit tout assez rapidement et me demande de me présenter rapidement, de parler de mes motivations, de mes ambitions…
Un conseil, soyez honnête : Ils crameront si vous mentez.

Après 30 minutes, le Major me félicite, m’affirme qu’il enverra dans la semaine mon dossier au CIR et m’invite à quitter l’enceinte du bâtiment.
1 mois après je reçois un mail qui ne m’affirme ni ma réussite, ni ma défaite.
Mais une nouvelle épreuve : L’entretien Psy…

3) L’entretien avec un Psychologue du Travail

Terrifié à l’idée que mon Major ai eu l’impression de discuter 30 minutes avec un psychopathe, j’apprend par la suite grace au forum que l’entretien Psy n’est pas une mauvaise chose…
Je m’explique :
De plus en plus de futurs GAV passent à ce test; Cela permet à la Gendarmerie de mieux vous cerner.
Si ils estiment que vous êtes de bonnes moralités tout ira bien, dans le cas contraire : C’est la porte et aurevoir la Gendarmerie.

1 mois après mon entretien je reçois donc ce mail qui m’invite à retourner à Sathonay-Camp à 10h le 14 avril pour un entretien avec un psychologue.
Rien à préparer, le/la psychologue se contentera de discuter avec vous de votre passé et de lire et de vous poser des questions sur vos résultats des tests psy passés.
J’arrive donc le 14 avril 2024 à 9h30 et je suis, comme la dernière fois invités à attendre devant le portail que la psychologue vienne me chercher.
9h50, une TRES JEUNE psychologue vient me chercher d’une voix douce et m’amène dans son bureau près de l’entrée.
Elle m’installe, me posent quelques questions sur ma vie et sur mon test psy (le 20 janvier); Et après 20 minutes, elle m’invite à sortir, me raccompagne et BAM. Plus rien.
Il va falloir patienter…

4) La VM

Le 3 mai 2024, sois presque 2 semaines sans nouvelle, je reçois un mail de la Gendarmerie qui me convie le 31 mai 2024 à passer ma VM à Lyon…
Enfin je vois le bout du tunnel…
Je dois ramener mon carnet de santé, ma convocation et ma pièce d’identité.

Le 31 mai, je pars à 5 heures du matin pour arriver à 7h à mon rendez-vous qui se passe à 7h45. Nous arrivons à presque 40.
Le but de la VM est de savoir si vous êtes apte à devenir un Gendarme.
Les ‹ ‹ tests › › sont les suivants :

  • Test urinaire (dépistage drogue + vérifier l’état et l’aspect de votre urine)
  • Electrocardiogramme (Quelques branchement sur votre corps pendant 1 minute qui vont vérifier l’état de votre coeur)
  • Vérification de votre candidature (Vous passez devant la secrétaire, rien de grave hein)
  • Taille et poids (bon.)
  • Vue et ouïe (rapide test pour connaitre votre vue et votre capacité à entendre les détails de la vie)
  • Rencontre avec le médecin Généraliste… (Palpation testiculaire, vue du dos, dent)

Pour l’anecdote, j’étais terrifié par la médecin généraliste car elle a passé la matinée à hurler sur nous… Pour ma part, j’ai été disputé car je n’avais pas compris une de ces questions concernant une de mes opérations…
Bref.

Au final, après 2h30 de tests à courir partout, je sors parmi les premiers avec mon certificat de VM Apte avec un SYGICOP de 1 sauf le G à 2.
Je suis fier de moi et je rentre chez moi.
Enfin rentré, j’envoie mon dossier médical à la personne en charge de ma candidature, et je reçois un accusée de réception 3 heures après.
Maintenant, la patience.

5) L’incorporation

Après 2 semaines d’attentes, je trouve le temps long, et certaines personnes du forum qui affirment qu’elles ont attendus 4 mois avant de recevoir leur convocations ne me rassuraient pas…
Je voulais incorporer vite, quitter mon minable boulot et vivre mon rêve.
Je décide une après-midi d’appeler mon CSC à la recherche d’information.
Et après 4 minutes d’appelles, j’arrive à négocier une place pour une incorporation pour le 22 juillet 2024 à Dijon.
La secrétaire en charge de mon dossier à préciser à la DG que j’étais disponible ‹ ‹ tout de suite › ›, j’ai donc reçu ma convocation 1 heure après mon appelle.
‹ ‹ Dance de la joie › ›

6) Et maintenant ?

Maintenant nous sommes le 27 juin. J’ai démissionné de mon travail pour me consacrer au sport et pour voir ma famille et mes amis.
Les nombreux mails de la Gendarmerie s’enchainent nous demandons des milliards de paperasses…
C’est fatiguant et redondant mais cela vaut le coup.
De plus, je fais parti du groupe WhatsApp de ma compagnie (merci le forum), cela permet de discuter avec vos futurs frères et soeurs d’armes, de socialiser, avoir des conseils, et préparer votre incorporation (déplacement, hotel, etc…)

Voilà, j’ai enfin fini ce Retex qui ressemble franchement à un Roman.
Je remercie sincèrement tous ces gens qui m’ont aidés sur ce forum à mieux comprendre certaines choses et me rassurer…
A présent, je me porte volontaire pour les aider, je suis dispo en DM ou sous mon retex pour répondre à vos questions !

Merci d’avoir lu et ne perdez pas espoir camarades.
Vous allez tout réussir.

*Résumé des dates : *

0) Inscription : 25 décembre 2023
1) Tests : 20 janvier 2024
2) Entretien : 16 février 2024
3) Entretien Psy : 14 avril 2024
4) VM : 31 mai 2024
5) Incorporation : 22 juillet 2024

PS : excusez moi pour toutes ces fautes d’orthographes haha

5 « J'aime »

Je rêve tu viens de Valence aussi :sob::sob::sob:

On a passer les tests au même endroit mdrr incroyable hasard

Courage à toi bg en espérant que tu t’y fasse perso j’ai passer ma vm le 24 j’attend une date d’incorporation :nerd_face:

Haha quel hasard !
Tu verras ils sont super rapide et efficace sur Sathonay-Camp ! Tu as juste à patienter et te préparer :slight_smile:

Salut super présentation, juste une question, d’après ce que tu as dis tu as pu précipiter ton incorpo en les appelants, tu me conseillerais de le faire ? Je suis de montélimar donc aussi affilié à sathonay camp et j’ai réalisé ma visite médicale le 7 juin, d’ailleurs ils m’ont dit qu’ils transfèreraient eux même mon certificat médical à la gendarmerie, j’ai un peu peur que cela ce soit mal passé ou est mal été reçu et qu’ainsi mon parcours de recrutement ce soit mit en pause

Salut !
Alors pour ma part, la secrétaire lors de ma VMI m’a certifié avoir envoyer mon dossier au CSC…
Par sécurité, en rentrant chez moi, j’ai décidé d’aussi envoyé à la personne en charge de mon dossier à Sathonay Camp mon test apte à la VMI.

Elle m’a confirmé que c’était bon et qu’il fallait patienter.
Après deux semaine, j’ai tellement été impatient et angoissé à l’idée qu’elle est oublié mon dossier que j’ai appellé le CSC.
Et à ce moment là elle m’a proposé de me mettre en « liste prioritaire ».

Mon seul conseil ?
Si tu es de nature patient : Attend :wink:
La Gendarmerie ne t’a pas oublié mais les places sont longues à avoir.

Si tu es comme moi, appelle l’après-midi et poliment demande où en est ton dossier… etc…
J’ai juste eu de la chance que quelqu’un demande une nouvelle incorpo prochaine au lieu de celle pour l’incorpo du 22 juillet !

Salut, ça marche merci beaucoup pour ta réponse rapide !

1 « J'aime »