Retex PMG Pezenas Octobre 2021

Allez je me lance dans un retour d’expérience sur la PMG de Pezenas du 23 octobre au 6 novembre 2021.
Je vais essayer de vous détailler avec précision le déroulé de cette formation et mon ressenti.
N’hésitez pas à laisser un cœur à cette publication si elle vous a plu cela ne coûte rien :slightly_smiling_face:

Tout d’abord voici une journée type.

5h30 réveil
5h50 réveil musculaire ( courses à pieds/tabata )
6h30 petit déjeuner
7h00 servitudes
7h45 Levée des couleurs
8h-12h cours
12h00 déjeuner
14h-18h cours
18h30 dîner
20h-21h30 cours du soir
22h30 extinction des lumières

Premier jour 23 octobre

Il est demandé par mail d’arriver entre 6h30 et 7h00 mais il est recommandé d’arriver à 6h00,
Personnellement je prends l’initiative d’arriver au plus tôt et en arrivant je me rends bien compte que je n’étais pas le seul à avoir eu cette idée nous sommes déjà une bonne cinquantaine.
Si je devais donner un mot pour décrire cette journée ça serait « Attente ».
En file indienne pas ordre d’arrivée nous commençons par un test antigénique.
Si celui-ci est négatif nous recevons notre Paquetage individuel si positif retour a la maison, heureusement dans notre PMG aucun cas de covid en 15 jours
On nous invite à monter en chambre pour essayer tous les vêtements et on nous attribue ensuite un Peloton.
A Pezenas nous étions par département, étant de Perpignan j’étais dans le P3 ( le meilleur )
L’après-midi premier contact avec le treillis et les rangers ( modèles Haix très confortable)
Dans l’ensemble la première journée se passe bien une cohésion est très vite créée avec les membres du peloton étant tous du même département.
Je ne vous décrirais pas la première nuit ça vous gâcherait la surprise mais ne vous attendez pas a beaucoup dormir

Jour 2 dimanche 24

Premier vrai jour du stage nous avons l’occasion de vivre notre première levée des couleurs, c’est quelque chose d’incroyable j’en avais les larmes aux yeux.
La première marche au pas cadencé…
Le premier chant du peloton (Les commandos)
les premières pompes… (environ 2000 en 15 jours)
Les premiers cours également!
au sein du Peloton numéro 3 nous étions encadrés par quatre Majors exceptionnels, pédagogues, à l’écoute de toutes nos inquiétudes et les adjectifs me manquent pour décrire leurs qualités.
Les cours sont rythmés et il y a énormément d’informations à emmagasiner, la pression s’installe instantanément quand on nous apprend que notre premier contrôle sera mardi, beaucoup de choses à réviser d’ici là, les soirées seront chargées en révisions.
Avec la première journée vient le temps des constatations à la cantine, je ne décrirais pas la qualité de la nourriture là-bas pour éviter de vous gâcher la surprise mais sachez que peux sont ceux qui ont pris du poids pendant ces 15 jours :wink:
L’après-midi nous avons l’occasion de nous essayer à la MSAA maîtrise sans arme de l’adversaire.
Personnellement j’ai pris beaucoup de plaisir, inutile d’être un grand sportif mais un bon cardio est recommandé.
Première soirée et première révision collective dans les chambres, autant vous dire que la cohésion c’est très vite créée.

Lundi 25 premier blessé

3 jours! Il aura fallu 3 jours pour que l’on dénombre un blessé dans notre peloton, il en découlera également le premier abandon pour cause santé, heureusement ça sera le seul pendant toute la formation au sein de mon peloton nous sommes chanceux pendant toute la durée de la formation il y a eu un nombre d’abandons et de blessures conséquents. D’après les chiffres de notre commandant 64 visites à l’infirmerie en 15 jours.
Beaucoup craquent moralement et les matinées au rassemblement où l’on ne voit pas un stagiaire avec ses valises prêt au départ sont rares.

Mardi 26 première journée de stress

Le premier contrôle écrit arrive rapidement il a lieu le soir en fin de journée après le dîner.
Il ne s’agit pas d’un QCM mais de questions réponses basiques, si vous avez bien écouté et si vous avez pris le temps de réviser rien d’insurmontable bien au contraire.
Les copies sont ramassées et nous resterons dans l’attente des résultats pendant 15 jours.

Première garde de nuit

Très rapidement viens la nuit où je suis de garde, les gardes sont bien réparties par équipe de trois personnes du même peloton
( de quoi renforcer encore plus les liens ) nous patrouillons environ deux heures avant le relais.
Équipement: Lampe torche bâton en mousse et téléphone.
La mission est claire patrouiller et défendre l’enceinte militaire pendant la nuit, c’est très prenant et nous prenons ça très à cœur.

Marche de nuit

Une marche de nuit par peloton est organisée durant le stage.
Tous le peloton est encadré par les officiers et les sous officiers dirigeants pour une marche de nuit.
Objectif : Cohésion et esprit d’équipe.
Vous n’en saurez pas plus :wink:
( l’un des meilleurs moments du stage pour moi )

vendredi 29 Contact avec les armes

Dans un premier temps avec le bâton télescopique avec des exercices: pratique et de la MAAA (maîtrise avec armes de l’adversaire).
C’est très instructif et on ressent très vite tout le potentiel et également la dangerosité de l’utilisation du bâton, faites très attention durant la manipulation c’est un outil dangereux même pendant l’entraînement.
Viens également le premier contact avec l’arme à feu, nous avons l’occasion de tirer avec des munitions à faible vélocité type Lx, quasiment le même effet de recul qu’une balle de 9mm sur l’arme la dangerosité en moins, Ça permet de rassurer les plus fébriles et pour un premier contact avec l’arme à feu ça en rassure beaucoup.

7/7 24h24

Le premier week-end arrive très vite mais malgré tout ce n’est pas une occasion de se détendre pour autant, le samedi et le dimanche sont des jours normaux et aucun répit n’est donné aux stagiaires.

Samedi 30 dernier contrôle théorique

La première semaine se termine et avec elle vient le dernier contrôle théorique.
Il s’agit d’un contrôle questions réponses sur l’ensemble des cours qui ont été donnés pendant la semaine, rien d’insurmontable encore une fois si vous avez été attentif et que vous avez bien révisé le soir.

Lundi 1 semaine pratique

Le ton est donné cette semaine là sera orientée vers la pratique, fini la théorie il est temps de mettre en pratique tout ce que l’on a appris. Je ne rentre pas dans les détails volontairement pour vous laisser quelques surprises mais sachez que c’est la meilleure semaine :wink:.
Nous sommes tous dans le rythme militaire, tous les déplacements se font au pas cadencé et en chantant.
Petite nouveauté le matin à la levée des couleurs, nous nous entraînons pour le jour de la cérémonie, nous chantons et nous défilons au pas cadencé devant les officiers encadrants, c’est stressant mais gratifiant.
Les efforts et la rigueur de mes camarades du P3 payent nous avons la chance de recevoir les félicitations des officiers encadrants dès la première répétition.

PSC1

La première journée de cette semaine est clairement orientée vers le secourisme nous sommes formés pendant toute la journée aux premiers secours.
Le personnel médical présent sur place pendant toute la durée du stage assure les cours.
Beaucoup d’entre nous ont vécu cette journée comme une journée « Off » nous sommes tous habillé en civil et l’idée aujourd’hui c’est d’apprendre à sauver une vie.
À la fin de cette journée nous avons la chance de valider notre PSC1 ( indispensable pour exercer en réserve).

Parcours naturel

Pendant cette semaine nous avons également eu l’occasion de faire le parcours naturel que certains ont appelé le parcours du combattant mais rassurez-vous nous sommes loin du compte, je vais aussi passer beaucoup de détails mais attendez-vous à être sale, très sale.

Validation

Au cours de cette semaine nous avons eu l’occasion de valider certains modules type Ciapt, herse, Pie, lacrymogène.

Mercredi rime avec rallye

Arrivent les derniers jours du stage et la validation de tous les acquis.
Nous sommes tous divisé en plusieurs groupes indépendamment de notre peloton.
Plusieurs ateliers sont répartis sur toute l’enceinte militaire et il y a cinq modules à valider.
Par ordre de groupe nous sommes convoqués à chaque atelier avec des horaires très précis.
Chaque atelier est noté sur 20 et à la fin du rallye une moyenne est établie certains modules du rallye sont éliminatoire et la moyenne est indispensable.
Autant vous dire que celui qui va faire une grosse erreur de sécurité sur la manipulation des armes ne verra pas la couleur de la cérémonie.
Je ne vous donne pas les thèmes du rallye volontairement pour éviter tout favoritisme et surtout pour éviter que vous ayez de l’avance sur vos camarades qui n’auraient pas la chance d’être sur ce forum merveilleux :slightly_smiling_face:.

Vendredi Tir à balles réel

Un vendredi que nous avons tous vécu comme un moment de détente, les dés étaient jetés tous les contrôles étaient faits et le rallye était derrière nous.
Pour cette journée de tir à balles réelles nous nous déplaçons tous dans un groupement de gendarmerie disposant d’un stand de tir .
C’est l’occasion pour beaucoup d’enfiler pour la première fois un gilet par balle et de chausser une vraie arme dans un étui.
La journée se déroule parfaitement bien et le midi nous avons la chance de manger dans le restaurant du groupement mobile, autant vous dire qu’après 15 jours de cantine scolaire nous avons vécu ce moment avec beaucoup de plaisir.

Dernière soirée avant le retour à la maison

Dernière soirée à passer avec les amis, car oui en 15 jours une cohésion incroyable a été créée.
Chaque peloton passe la soirée avec ses encadrants, tous les pelotons ont eu leur façon de célébrer cette dernière soirée et encore une fois je vous passerai les détails pour ne pas vous gâcher la surprises.
Ce sont des souvenirs gravés à jamais.

Samedi dernier jour

Encore une fois si je devais donner un mot pour décrire cette journée ça serait attente.
Nous avons de la chance c’est une belle journée ensoleillée et chaude dans le sud de la France en ce début de mois de novembre car l’attente en extérieur fut longue, très longue.

Les familles arrivent au compte goutte dans l’enceinte militaire!
Nous avons de la chance de pouvoir avoir nos familles auprès de nous, c’est la première pmg à accueillir du public à Pezenas depuis le début de la pandémie.

Encore une fois je ne vous donnerai pas les détails de la cérémonie mais c’est un moment incroyable.

La fin de la cérémonie arrive le moment d’enlacer les membres de notre famille et de dire au revoir à nos frères d’armes.

15 jours sont passés comme 2, j’ai vécu un moment hors du temps avec des gens fantastiques plus de 100 personnes rassemblées en un lieu pour un but commun !
:clipperton_island: Vive la France :clipperton_island:

Maintenant je vais prendre une minute pour vous recommander certaines choses qui sont très utiles en pmg en plus des recommandations de la cellule réserve

Des pansements contre les ampoules.
du baume du tigre
Des crèmes anti irritation et anti frottement
De la lessive
Des cintres ! Aucun cintre dans les chambre donc prenez les vôtre
Une corde à linge
Des sac poubelle
Des médicaments de première nécessité type Doliprane
Une gourde ( indispensable)
Une enceinte pour écouter de la musique (le matin c’est formidable pour motiver les troupes
Des barres de céréales
Des sous vêtements chauds type damart thermolactyl

Je suis volontairement resté évasif sur beaucoup de sujets parce qu’une Pmg doit se vivre, c’est un moment unique de partage et je n’ai pas envie de vous gâcher certaines surprises.
J’espère que mon retour d’expérience vous sera utile et je reste disponible si vous avez des questions.
N’hésitez pas à laisser un cœur à cette publication si elle vous a plu cela ne coûte rien :wink:

11 « J'aime »

J’ai effectuer la pmg aussi en octobre 2021 cela restera un gros souvenir pour ma part

2 « J'aime »

J’ai également passé une super PMG au sein du P1, un moment inoubliable avec des gens très attachants, agaçants parfois mais il n’en ressort que du bon. Effectivement on aura beau faire tous les RETEX possible et inimaginable, c’est un moment qui se vie ! et pour ceux qui hésitent… ben non ! allez y et donnez le meilleur de vous même.

4 « J'aime »

Merci pour ce beau retex @Alakey :slight_smile:

1 « J'aime »

Merci pour ce beau témoignage.
Pouvez-vous me confirmer que vous avez bien reçu à la fin à la formation la fiche vous demandant le choix du grade d’officier ?
Bien cordialement,

Je ne vois pas de quoi tu parles :confused:.
Certains ont eu des recommandations vis-à-vis de leur profil pour être officier à l’avenir mais rien concernant un choix éventuelle de grade et à ma connaissance ça n’existe pas en gendarmerie.
Il serait malvenu pour un réserviste de vouloir choisir un grade…

1 « J'aime »