Passer le sog après 35 ans en tant que chargé de familles

Bonjour à tous, voilà je vais passer le concours le 28 septembre, et j’ai 36 ans je peut le passé en tant que chargé de familles et étant ancien militaire, il y en a d’autres dans mon cas? Pensez vous que sa peut être plus difficile que quelqu’un d’autre ? Bonne journée !!

Si t’es prêt pour l’écrit, il n’y a pas de souci.
Dans ma cie, il y a des gars du même âge. Les Mili connaissent déjà pas mal de choses, il reste à acquérir l’aspect gendarme.
Bon courage

Salut à toi j’ai été mili aussi de 2006 à 2011 au 501 503 rcc
J’ai 34 ans cette année et j’ai eu le concour l’année dernière
Le physique et toujours OK et motivation au max
Donc je suis super motivé je suis classé 2370 ème j’attends ma convoc pour l’école
Je suis aussi pacsé et père de famille
Donc tu as la voie royale et d’après les dires les trentenaires s’en sortent très bien en école !

1 « J'aime »

J’ai bientôt 32 ans et père de famille nombreuse.
En bossant ça le fait. Tu vas te démarquer des autres si ton projet et viable et bien pensé.
J’intègre moi 1 semestre 2022.
Bonne chance :joy:

Slt j’ai 34 ans et père de famille je suis en attente de recevoir ma lettre d incorpo :wink:

Il faut juste se remettre dans le bain et revoir la méthodologie de rédaction apprise à l’école. Pour un jeune de 20 ans c’est quelque chose de plus « frais ».

J’aurai 36 ans pendant la formation , j’ai deux enfant , et j’incorpore en octobre, une décision mûrement réfléchi et à notre âge on est pas là par hasard… c’est une aventure à vivre en famille :wink: prépare toi bien et tout ira bien :ok_hand:t2:

1 « J'aime »

Salut,

Idem j’ai 35 ans j’incorpore en Septembre. Réserviste et … je bosse en banque. Donc ce sont aussi des profils recherchés (âge). Sinon, nous serions recalés bien avant.
J’ai 2 enfants. Marié.

1 « J'aime »

Personnellement j’ai fais à la méthode scolaire de mon temps intro, thèse et antithèse avec conclusion.
L’important ce n’est pas tant la forme mais plutôt le fond.
T’a façon de t’exprimer, ta culture générale…

@Stefan60
Le fond a un peu d’importance, c’est surtout la façon de l’exprimer.
La forme est en revanche incontournable .

Introduction:
Phrase d’accroche (on pose le sujet, on cherche à intéresser le lecteur (correcteur)), pas trop longue
Problématique
Annonce du plan
sauté une ligne

Première Partie
2 à 3 paragraphes (une idée par paragraphe)
sauté une ligne

Phrase de transition
sauté une ligne

Deuxième Partie
2 à 3 paragraphes (une idée par paragraphe)
sauté une ligne

Conclusion:
Synthèse
Réponse à la problématique
Ouverture ( complément du sujet , autre aspect, avenir, interrogation…) (simple)

Une problématique = ensemble des questions se rapportant à un sujet
Le début de chaque partie commence par une petite phrase introductive.
2 parties ou 3 ,
On numérote les parties, et on écrit (pas de titre)
éviter thèse, anti thèse, synthèse (Brest, Paris, Paris-Brest)
Les parties équilibrées en longueur, 2 paragraphes par partie c’est bien, 3 éventuellement après ne pas dépassé 4,
Faire des phrases courtes: sujet, verbe complément (éventuellement un deuxième).
Pas de phrases à rallonge.
Pas de phrases bateaux (du style: « de tout temps les hommes… », « aux jours d’aujourd’hui »
Utiliser des mots de liaison et de raisonnement
Attention à l’orthographe, prendre le temps de relire, utiliser un vocabulaire simple (pas simpliste)

1 « J'aime »

Pourtant je l’ai eu du premier coups comme ça comme le reste du concours

Car tu as quand même structuré ton devoir et tu as sûrement suivi un raisonnement logique, en ayant des arguments, et en ne perdant pas de vue que le plus important aussi est de répondre à la problématique posée.

1 « J'aime »

Si tu es motivé c’est le principal ! Après, il ne faut pas oublier que ça te fais repartir depuis le bas de l’échelle :wink:

Ayant à peu près cet âge et étant actuellement en école je vais pouvoir donner quelques informations
Déjà l’âge n’est pas un handicap au concours, au contraire ca permet de se démarquer des jeunes et montrer qu’on a une expérience

Le vrai handicap, que j’ai sous estimé, c’est en école. En effet il y a une génération d’écart avec les jeunes de 20 ans, et c’est difficile de s’intégrer. De même que la vie en collectivité, quand tu as l’habitude de vivre chez toi et que tu te retrouves dans une chambre de 5 avec des gamins…
De même l’encadrement te met dans le même sac que les autres, et franchement à plus de 30 ans se faire traiter comme un gamin c’est vite lourd

2 « J'aime »

C’est peut être aussi ceux qui te remontent le moral sur le forum ?
Allez @Wall, ce n’est qu’une petite période d’adaptation à passer. C’est quand même bien de ne pas se soucier de ce que l’on va ou doit faire. Rajeunir : c’est pas donné à tout le monde, profite! Ton expérience de la vie va te servir ici et plus tard.
Bon courage, ici ça s’est bien passé les gens sont tous matures, ceux qui ne le sont pas étaient, ont été vite recadré par l’ambiance, quant aux récalcitrants, ils ont frôlé la correctionnelle dans le peloton (tout le monde s’y met).

1 « J'aime »

Ils me remontent aussi le moral en école, par exemple je suis tombé sur des camarades de chambre super donc ca va, mais je parle plus en terme général, les mecs qui ne respectent pas les élèves de jour, parlent dans les rangs, blagues en dessous de la ceinture,… Certains n’ont pas bien intégré qu’on était militaires et se croient encore au collège, et du coup tout le monde prend pour quelques uns

Moi ca va, j’ai eu une période de mou à la deuxième semaine mais j’ai été bien entouré et j’ai pu repartir. Sans ces personnes je serais parti c’est sûr .
Je me dis qu’il reste 7 mois et ensuite je serai débarrassé, déjà le prochain week end on rentre chez nous, ca va être court mais ca va faire du bien

1 « J'aime »

J’ai fait le même constat que toi, même si je suis beaucoup plus jeune. Je m’en suis ouvert auprès de mon père ainsi qu’auprès d’autres camarades et on a fini par passer par dessus. Le tri va se faire, soit les gens vont se mettre dans le moule soit ils finiront par partir, mais ils sont peu ceux qui ne comprennent pas.Comme dit plus haut, le collectif corrige les choses. Être élève de jour n’est pas facile du fait du comportement de certains mais on fini par surmonter et là encore le nombre corrige les moutons noirs.

A méditer:
Selon une légende du 19e siècle la Vérité et le Mensonge se sont rencontrés un jour. Le Mensonge dit à la Vérité :
" Il fait très beau aujourd’hui"
La Vérité regarde autour d’elle et lève les yeux au ciel, le jour était vraiment beau. Ils passent beaucoup de temps ensemble jusqu’au moment d’arriver devant un puits. Le Mensonge dit à la Vérité :
« L’eau est très agréable, prenons un bain ensemble ! »
La Vérité encore une fois méfiante touche l’eau, elle était vraiment agréable. Ils se déshabillent et se mettent à se baigner.
D’un coup, le Mensonge sort de l’eau, met les habits de la Vérité et s’enfuit. La Vérité furieuse sort du puits et court partout afin de trouver le Mensonge et de récupérer ses habits. Le Monde en voyant la Vérité toute nue tourne le regard avec mépris et rage.
La pauvre Vérité retourne au puits et y disparait à jamais en cachant sa honte.
Depuis, le Mensonge voyage partout dans le monde habillé comme la Vérité, en satisfaisant les besoins de la société, et le Monde ne veut dans aucun cas voir la Vérité nue.

1 « J'aime »

Un témoignage direct!!!

2 « J'aime »