RETEX épreuves d’admission SOG 2 (interne) 2022

D’acc, je verrai bien, t’en mieux si c’est le cas. Pourtant on nous a dit le 8 à Bouliac :joy::+1:

Il faut rester confiante :ok_hand:

1 « J'aime »

Ah ok, pas de suite numérique, pas de dominos…je vais quand même tout revoir au cas où…merci beaucoup pour ton retour. :grinning:

1 « J'aime »

Dans ma session pour le sport 2 personnes pour 25 candidats environ ont été éliminées CSC de Marseille. Et vous ?

2 « J'aime »

Je ne sais pas. En tout dans mon groupe, personne n’a était éliminer au sport, au CSC Bouliac :joy:

C’est passé pour moi. Hormis en sport difficile de savoir si j’ai réussi ou pas. A l’oral le jury ne m’a posé que des questions sur mon parcours professionnel, passé et à venir……Aucune question d’actualités ou de culture générale. Ils ont bien évidemment essayé de me déstabiliser plusieurs fois, notamment sur ma vie perso, mais j’ai essayé de garder la face et je suis resté sincère. Pour l’épreuve numérique, n’étant pas un as de l’informatique je ne sais pas trop ce que ça va donner. Exemple : la date de sortie du 1er ordinateur……
Il n’y a plus qu’à attendre le 8 décembre.
Il nous a bien été confirmé que les 350 premiers nationaux rentreraient en école le 19 décembre.

1 « J'aime »

Si ce n’est pas indiscret, tu es passé dans quel centre de recrutement ?

Moi aussi, très peu de questions sur la gendarmerie. Beaucoup sur mon parcours, mes motivations… et essayer de me faire douter.

1 « J'aime »

Bonsoir tout le monde,

Je viens faire un petit RETEX concernant les épreuves d’admission SOG 2 (concours interne).

Elles ont eu lieu à Marseille pour ma part.
Avant toute chose, voici mon portrait : je suis un personnel de l’armée de l’air avec 10 ans de service.
Le sport s’étant bien passé pour moi, et l’épreuve n’ayant aucun secret pour personne, je vais me contenter de vous aiguiller sur le déroulé de l’oral, pour de futurs éventuels intéressés.

Je ressors mitigée de cet entretien, je ne pense pas les avoir convaincus car ce n’était pas ce sur quoi j’avais axé ma préparation.
En effet, pour préparer cet entretien je me suis renseignée auprès du CIR de Marseille, celui de Montpellier, auprès de ma BGA sur base, j’ai eu également un entretien avec un major et son adjointe de la BR, je me suis renseignée sur l’actualité et enfin, j’ai énormément ratissé les forums et surtout les vidéos YouTube (notamment celles du CIR de Paris, je vous les conseille, elles sont très bien !)
Lorsque je me suis renseignée sur les questions que le jury pourrait me poser, voici les thèmes qui sont revenus : carrière professionnelle (car venant d’une autre armée), pourquoi vouloir changer de corps d’armée, pourquoi la Gendarmerie et pas la Police, quel était mon projet professionnel en rentrant en Gendarmerie, pourquoi vouloir changer maintenant de carrière « militaire », pourquoi ne pas s’être engagée de suite en Gendarmerie et pourquoi choisir le corps de l’armée de l’air, des questions de culture G, d’actualité et enfin des questions sur mes motivations, ma détermination, savoir si je m’étais renseignée sur la Gendarmerie dans les grandes lignes, les différentes subdivisions, les missions, la vie en caserne, la formation et bien sûr, mes réactions sur les différents cas que l’on pouvait rencontrer lors des interventions (n’en ayant jamais fait).

Bref vous l’aurez compris, je m’attendais plus à une sorte d’entretien d’embauche afin de jauger réellement ma motivation et leur permettre de savoir si je savais où j’allais et dans quoi je m’engageais.

Et bien dans l’ensemble, mon jury s’est concentré sur des questions de pure gendarmerie à savoir :

  • quels sont les logiciels et fichiers utilisés en G ?
  • qu’est-ce que la procédure AMER ?
  • dans quels cas utiliser une arme ?
  • qu’est-ce que l’intervention graduée ?

En effet, après avoir repris les cours donnés pour réviser l’écrit, tout y était inscrit …
Mais je ne m’y étais pas vraiment attardée, étant donnée qu’en école l’ensemble serait revu et que, n’étant pas déjà gendarme, je ne pensais pas qu’ils me poseraient des questions si précises. Erreur de ma part.
Ils s’attendaient vraiment à ce que je sois parfaitement au fait sur ces différentes questions et en sont venus à s’interroger sur ce que j’avais révisé pour mon entretien. Est-ce une façon de déstabiliser le candidat ou ont-ils vraiment été déçus de mes réponses, je le verrai lorsque nous aurons les notes !

Pour le reste des questions les voici :

  • parler de l’espace Schengen / ONU / OTAN
  • quels sont les différents symboles de la République
  • quelles sont les différentes organisations humanitaires de l’ONU
  • pour quelle(s) raison(s) entendons nous beaucoup parler de l’OTAN en ce moment.
  • présentez-vous

Je suis déçue de mon entretien, car je n’ai pas réussi à leur montrer mon potentiel, tout est allé très vite.
Mais je tire malgré tout le positif de cette expérience : si je ne suis pas prise cette année, cela me ferra un entraînement pour l’année prochaine !

Bon courage à tous et n’hésitez pas si vous avez d’autres questions !

2 « J'aime »

Salut, c’était pas du tout pareil pour moi, c’est fou les différences d’approche de l’entretien :joy:
J’aurais bien aimé avoir certaines de tes questions. J’aurais aimé avoir des questions sur la connaissance pro, mais bon on choisit pas :+1::joy:

Pour ma part j’ai passé mon entretien à Marseille également. J’ai eu un entretien très similaire au tient … étant réserviste les questions étaient un peu compliquées pour moi également, des questions auxquelles je n’ai pas su répondre. Des hésitations … bref j’ai également un avis très mitigé sur cet entretien. D’autres de ma session ont eu un entretien assez différent. Cela dépend donc vraiment du jury avec lequel tu passes et de sa sensibilité sur les notions qu’ils souhaitent aborder :man_shrugging:t2: bref on verra bien …

1 « J'aime »

:rotating_light: Également, je vous rajoute si vous le souhaitez la déroulé des différentes épreuves, tout comme l’a très bien détaillé notre camarade « CapitaineFlamme »plus haut. Cela pourra vous donner un second point de vue, et pour les militaires de l’armée de l’air, des réponses à vos questions (tenue notamment).

Logement (épreuves à Marseille) :

  • j’ai pris un logement Airbnb, à 10 min en voiture du lieu des examens.
    Ayant regardé pour prendre un logement en « cercle mixte », les prix étaient plus chers que dans les logements civils … N’hésitez pas à partir bien en avance le matin des épreuves ! En effet, la gendarmerie (avenue de Toulon, et non pas le CIR de Marseille qui se trouve à côté, ne vous trompez pas …) se trouvant en plein centre de Marseille et les places de stationnement étant rares à trouver, si vous ne voulez pas vous rajouter du stress avant les épreuves prenez de l’avance !
    Places de parking accessibles juste en face du Palais Omnisports.

Déroulé des épreuves / tenue :
Mardi :
→ 8H : épreuve sportive. Nous étions 27. Je suis arrivée directement en tenue de sport. Nous devions nous présenter 30min avant, soit à 7H30. N’oubliez pas de prendre quelque chose à grignoter en attendant votre tour, surtout pour vous messieurs, qui allez attendre.
Sur place : un officier, un SOFF et un instructeur de sport qui vous présente l’épreuve, vous montre les techniques, vous laisse essayer les différents obstacles. Ensuite, la feuille de passage de tous les candidats est présentée : les filles passent en premier, il faut compter 5min par personne environ. Vous pourrez vous échauffer sur le terrain extérieur attenant au gymnase en attendant votre tour.
Le candidat passe dans le gymnase, seul, les autres attendent à l’extérieur du gymnase. Puis c’est au suivant. Une fois que vous êtes passés, vous êtes libres jusqu’à la prochaine épreuve. Nous avons commencé l’examen vers 9H, étant la dixième et dernière fille, j’ai pu sortir vers 10H.
Pour le sport, cela reste accessible. N’ayant pas eu accès au parcours, je me suis entraînée surtout pour le cardio, car c’est ce qui est le plus difficile pour ma part sur ce type d’épreuve.
→ 14H : épreuve numérique. Je suis donc rentrée dans mon logement afin de prendre une douche et de me mettre en tenue SOC (gants noirs, tricorne, jupe, escarpins, veste SOC, médailles en barrettes, chemise blanche et cravate).

Mercredi :
→ 8H40 : oral + entretien psy. Idem que pour la veille : tenue SOC (pour l’armée de l’air).
Nous étions environ 12 candidats et avons été amenés dans une petite salle d’attente.
Il y avait 4 binômes de jury pour l’oral et 4 psychologues. C’est ainsi que 4 candidats ont été appelés pour l’oral et 4 autres pour l’entretien psy. Au terme des 25-30min d’entretien, chacun sortait et les autres été appelés, et ainsi de suite.
Les entretiens ont commencé à 8H40. Personnellement, la fin de mes deux entretiens s’est terminée vers 11H30. À l’issu, vous êtes libre de partir.

Pour ma part, l’oral à été chronométré : 25min et pas une de plus.
Pour le concours SOG 2 nous n’aurez pas à faire de présentation oral sur un thème donné.

Dans l’ensemble, je reste persuadée que cette épreuve spécifique ne dépendra que du jury sur lequel vous allez tomber. A vous d’essayer de faire la différence, restez cordial et poli. Si je peux me permettre quelques conseils les voici : comme pour tout ce qui est subjectif et basé sur du relationnel, montrez-vous sous votre meilleur jour, tenue soignée et répondez simplement aux questions posées. Ne coupez pas la parole à vos interlocuteurs, présentez-vous réglementairement en entrant ET en sortant de l’entretien. N’hésitez pas à les nommer par leurs grades, soyez honnêtes lorsque vous ne connaissez pas la réponse à la question posée (et il peut y avoir beaucoup de « je ne sais pas » CF mon post précédent :sweat_smile:) en bref, soyez clairs, concis et précis. Soyez déterminés dans vos attentes envers l’institution, et montrez leur votre motivation (si vous en avez l’occasion).
Malheureusement, votre ressenti à l’issu de l’entretien sera différent de celui des autres candidats qui ont eu un autre jury. Cela peut accentuer votre impression d’échec à l’entretien, mais ne perdez pas espoir : les résultats tomberont assez vite, et dites-vous que dans tous les cas, maintenant les dés sont jetés !

Pour l’entretien avec le psychologue : c’est un entretien « classique », pas de note à proprement parlé. Un état des lieux sur vos motivations, toujours pareil, et sur votre vie en général. Voici un exemple des questions que j’ai eu :

  • présentez-vous
  • pourquoi la G ?
  • êtes-vous en couple ?
  • vos parents sont-ils toujours ensemble ?
  • quelle à été la dernière grosse émotion (tristesse, joie ou colère) que vous avez ressentie ? Pour quoi ?
  • quels sont vos points forts et vos points faibles (qualités et défauts)
  • quel point faible voudriez-vous changer ? Pourquoi ?
  • voyez-vous des contraintes à la vie en caserne ?
  • que vous a dit votre père pour votre changement de voie ? est-il fier de votre décision ?
  • votre décision est-elle soutenue par vos proches ? (Amis, conjoint, famille)
  • avez-vous des enfants ?

Voilà, j’espère ne rien oublier et avoir été la plus précise possible. Ce sont des questions que je me suis posée avant de passer les épreuves, j’espère vous avoir éclairé en postant tous ces détails.

Bon chance :four_leaf_clover:

2 « J'aime »

A Bouliac.

1 « J'aime »

Comme moi :wink:

Bonjour à tous,
Je ne sais pas si il reste beaucoup de personnes à passer aux épreuves d’admission en interne. Voici comment ce sont passé les miennes. voici le contexte: je suis une fille, GAV au régiment de cavalerie depuis 2 ans, j’ai 28 ans et je sors d’une blessure serieuse à la cheville implicant une longue immobilisation et rééducation (blessure imputable au service) et j’ai passé les épreuves à Maison-Alfort.

Le sport:
On commence par être rassemblés dans le gymnase où on nous fait une démonstration du parcour (ATTETION A ETRE ATTETIF), ensuite le moniteur revient point par point sur les différents obstacles. Ensuite on a l’occasion d’essayer tous les obstacles. On est renvoyé dans le vestiaire et l’épreuve peut commencer.Ce sont les filles qui commencent. ECHAUFFEZ-VOUS!!! L’épreuve est très abordable si vous êtes un minimum sportif (comme devrait lêtre chaque gendarme), préparés et échauffés.

Oral avec le psy:
Mon oral de cette année a été très différent de celui de l’année dernière. Déjà je n’y suis pas allée comme une perdante. L’oral commence par une petite présentation. On m’a demandé comment c’était passé mon enfance, ma scolarité, un moment difficile dans la vie, mes motivation pour entrer en gendarmerie, expliquer ma reconversion professionnelle, comment je me comporte en groupe, mon rapport avec le port d’arme, si j’avais des craintes concernant de futures potencielles interventions compliquées, où j’avais échouée au concours l’année dernière et surtout pourquoi. Pas de difficultés particulière sur cet entretien. Il faut dire que je m’étais bien préparée.

Oral avec le jury:
Mon jury était composé d’un lieutenant et d’un adjudant-chef de la blanche. Tous les deux très gentils et bienveillants. On m’a demander de me présenter. ils m’ont poser des question suite à ma présentation puis on a attaquer les question sur la gendarmerie: la définition d’une enquête judiciaire, les missions de la gendarmerie mobile, des questions sur les médailles qu’ils portaient à la poitrine (je n’ai pas su répondre), ensuite citer les article qui composent notre cadre légal d’usage des armes et les expliquer brièvement, les 5 règles d’or de l’arme, mimer et expliquer les cps retour de service, ensuite des questions sur nos patrons, puis ils m’ont donné un cas concret: je dois partir en patrouille avec l’adjudant qui est mon CB, à 22h. Mais à 19h il y a un pot organisé par des collègues et à 22h l’adjudant est bourré. Qu’est ce que je fais? Il se trouve que cet adjdant me rabaisse régulièrement au travail à la limite du harcèlement. Que fais-je?
Ensuite il ne restait que 10 secondes donc on m’a demandé 1 qualité et 1 défaut. En défaut j’ai répondu perfectionniste, le lieut à dit c’est pas un défaut, un autre :laughing: alors j’ai dit « obstinée » il a dit « c’est toujours pas un défaut!! » et ensuite ils m’ont libéré! l’entretien fait 25 minutes mais c’est passé très vite et c’était vraiment sympa :smiling_face:

Un conseil pour les suivants: soyez vous-même et abordez l’épreuve comme des gagnants!
Bonne chance pour les derniers!!! :star_struck:

3 « J'aime »

Merci pour ton retour. Si je le rate encore, je serai comment faire pour la prochaine fois :wink::+1:

Y a pas de raison que tu rates! Tout est dans l’état d’esprit.
Bonne chance!!! :muscle::muscle::muscle:

1 « J'aime »

Merci :wink: je verrai le 8 décembre :wink::+1:

Les résultats c’est quelle date enfaite :joy: parce que quand j’ai passé les épreuves on nous a dit le 7 décembre, à un pote on lui a dit le 9 décembre.

1 « J'aime »

Mdr, on m’a dit le 8 décembre,
On verra bien :wink:

la commission se réunit le 7, les résultats peuvent paraître le jour même où le lendemain.

1 « J'aime »